Inauguration de la mairie

Inauguration de la mairie et de la nouvelle salle de sports : retour sur une journée riche en anecdotes historiques

La municipalité a inauguré l’extension de la mairie et la nouvelle salle dédiée au tennis de table et au tir à l’arc le samedi 22 septembre. Ces 2 projets ont vu le jour car ils répondaient à des besoins réels :

– moderniser et mettre aux normes les bâtiments

– offrir des conditions d’accueil des usagers et des pratiquants sportifs qui correspondent aux attentes

Mais ces choix ont été aussi facilités par l’exceptionnel soutien financier qu’ ont apporté les partenaires : l’Etat , le Département, Haut Bugey Agglomération et la région AURA

Cette journée a été l’occasion de raviver la mémoire des habitants sur l’histoire de notre patrimoine :

Ainsi, le bâtiment « Mairie » a été construit en 1870, sous le nom de villa du grand pont. C’était une usine de soierie qui travaillait pour le compte d’entreprises de soieries de LYON. L’activité a été arrêtée aux alentours de1910. Il a ensuite servi du 25 août 1914 au 12 décembre 1918 d’hôpital auxiliaire pour une capacité au départ de 50 personnes puis de 60 à 80 personnes. La commune acquiert le 3 avril 1922 la propriété pour la somme de 165 000 francs. La mairie y est transférée en 1924 (elle était auparavant située dans la maison Delilia montée du Pavé, depuis 1878).

Différents travaux sont effectués pour la reconversion en en mairie et la création de logements pour le secrétaire de mairie, le brigadier des eaux et forêts, le chef cantonnier…

Des travaux pour canaliser le Lange sont faits pour éviter les fréquentes inondations et la future Avenue du Québec voit le jour dans un même temps pour relier la mairie à la gare et éviter de passer par le Landeyron où les transports de bois sont nombreux.

Le bâtiment a connu une 1ère extension en 1998. et 2018 marque la seconde extension !

L’architecte qui a été choisi à l’issue d’un concours a eu la possibilité de proposer une réhabilitation du bâtiment annexe ou sa destruction pour réaliser un bâtiment neuf. C’est cette seconde option qui a été choisie et validée.

Alliance de l’ancien et du moderne, le projet plait. Le mur de l’ancien bâtiment a été conservé, ce qui confère à l’ensemble du bâtiment un caractère original : respectueuse de son passé, ancrée dans le présent, notre mairie se tourne résolument vers l’avenir.

S’agissant de la salle sportive, elle offre des conditions de pratique modernes aux associations utilisatrices ainsi qu’aux établissements scolaires.

Cette offre supplémentaire souligne le dynamisme sportif et associatif de notre commune. Montréal la Cluse recense en effet plus de 1400 adhérents pour 3500 habitants.

Vous vous interrogez peut-être sur l’appellation Paradis ? Elle s’explique par l’anecdote suivante :jadis, il n’existait pas de pont sur le Lange. Il fallait le franchir à gué, notamment pour aller au cimetière qui était de l’autre côté de la commune à Senoche. Lorsque le Lange était en crue, le passage était impossible. En attendant la décrue et donc l’accès au cimetière, les cercueils étaient conservés dans un local sur cet emplacement, avant d’atteindre le ….paradis

Ce complexe, autrefois scierie, a été acheté en 1979. Des travaux y ont été effectués en 1983 pour en faire les infrastructures que nous connaissons aujourd’hui : salle Paradis, Tennis de table, salle de lutte, tennis couvert, boulodrome etc…

En 1992, un incendie criminel a détruit le garage communal qui se situait à la place d’une grande partie du parking actuel. Le centre technique municipal a été installé rue de Veviers et le parking Paradis a été agrandi. Aujourd’hui, ce nouveau local sportif fait la preuve de son utilité.

Les convives présents à l’inauguration ont pu visiter les 2 réalisations. Guidé par le Maire de Montréal la Cluse Patrick Dufour, et son 1er adjoint Jean Deguerry, par ailleurs Président du département et de Haut Bugey Agglomération, Mr le Préfet Arnaud Cochet a pu constater la qualité de ces constructions. Les élus du conseil municipal ont accompagné les personnes présentes. Le cheminement les a conduit de la salle de sport à la mairie. Après les discours, le verre de l’amitié a conclu dans la bonne humeur cette matinée d’inaugurations.

 

 

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *