Mardi 2 Avril, journée Mondiale de Sensibilisation à l’AUTISME.

Martine Rimet se mobilise depuis 5 ans pour la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Cette année à la salle clair midi Martine Rimet a souhaité parler de l’autisme. Il y avait beaucoup d’émotions dans la salle.
« L’autisme? Un handicap qui ne se voit pas qui atteint les 5 sens provoquant de l’hypersensibilité ou de l’hyposensibilité.
Une personne autiste a besoin de routines, tout imprévu est source d’angoisse.
De plus un autiste ne ressent pas la douleur et, est incapable de dire si et où il a mal….
Enfin les autistes prennent tout au premier degré (et souvent ne peuvent pas comprendre l’humour, les sous-entendus).
Tout ceci induit des problèmes de communication et de comportement d’autant plus que beaucoup d’entre eux sont non-verbaux. Ils sont donc sujets à des crises de fatigue, d’angoisse, de stress, de frustration et de colère. Ce ne sont pas des caprices! Ils ont besoin d’encadrants FORMES pour les aider et les faire progresser tout au long de leur vie.
Les parents assurent cet accompagnement, avec courage, tant bien que mal et au prix de beaucoup de fatigue et de sacrifices. »
De nombreux livres sur l’autisme étaient à disposition des gens pour information.

WordPress Video Lightbox Plugin