Skip to content Skip to left sidebar Skip to footer

Visiter

[lsvr_accordion][lsvr_accordion_item state= »open » title= »LA FRESQUE DU MAQUIS » icon= »fa fa-heart »]Voici la fresque que l’on découvre à l’angle de la rue des Savoies et de la rue du Maquis

Cette fresque a été réalisée par Alain Locatelli

 

L’artiste


Né le 29 Mars 1975 à Nantua; diplômé en Juin 1999 (mention Très Bien) de l’Ecole Eugène Blot de Reims (Institut Spécial de peinture décorative); pratique également la peinture artistique (portraits, paysages…)

Contact : 31, rue de l’Ange 01460 Brion
Tél: 04 74 76 06 96

Aperçu de son talent ci-dessous :

[/lsvr_accordion_item][/lsvr_accordion]

[lsvr_content_box]

Cheminée style empire

(trompe l’oeil)[/lsvr_content_box]

[lsvr_content_box]tntableau.jpg

Paysage, tableau mural

(trompe l’oeil)[/lsvr_content_box]

[lsvr_content_box]

Statue de Bouddha
Essai de texture pierre
(trompe l’oeil)

[/lsvr_content_box]

[lsvr_content_box]
Porte ouverte
(trompe l’oeil)

[/lsvr_content_box]

[lsvr_content_box]

« Hommage »,

Porte en bois

(trompe l’oeil)[/lsvr_content_box]

[lsvr_content_box]tnportrait.jpg
portrait,

peinture artistique[/lsvr_content_box]

[lsvr_accordion][lsvr_accordion_item title= »LA FRESQUE DE LA CLUSE « MONET » GRANDEUR NATURE » icon= »fa fa-heart »]Cette fresque se situe de la place de la Cluse, à l’angle de la rue du Jura et de la rue de Savoie.

La surface totale est de 190m2.

Elle est l’oeuvre de deux artistes, Alain Locatelli et Camille Semelet.

L’effet est très réussi, les deux façades ont retrouvé une nouvelle jeunesse. Elle s’intègre parfaitement dans le paysage. Cette fresque se décompose en deux parties et représente deux oeuvres de Claude Monet : « Au bord de l’eau, Benencourt (1868) et Baigneurs à la grenouillère (1869) ». La reproduction est remarquable et on ne peut rester indiffèrent à cette réalisation. Elle attire inévitablement le regard du visiteur. Cette réalisation complète agréablement cette placette, qui concrétise le renouveau de ce carrefour de la Cluse.

[/lsvr_accordion_item][/lsvr_accordion]

[lsvr_accordion][lsvr_accordion_item title= »LA TOMBE DE DE J.B. DELILIA » icon= »fa fa-heart »]JOSEPH BERNARD DELILIA DE CROSE,

est un enfant du Pays né le 6 septembre 1739, premier député du Bugey élu à l’Assemblée Nationale de 1789, décédé le 16 août 1804 à Montréal.
Il repose au village dans son mausolée au lieu-dit « En Crose ».

Lire l’article dans la rubrique histoire.

 

Visitez le mausolée !

Plan d’accès

Partir de l’église, suivre la rue de l’Egalité, repérer le panneau sur la droite, juste avant la montée au cimetière.

 

 

 

 

Tournez à gauche à l’entrée du parc

 

mausolee_panneau2.jpg

[/lsvr_accordion_item][/lsvr_accordion]

[lsvr_accordion][lsvr_accordion_item title= »LE GRAND PONT » icon= »fa fa-heart »]

La fontaine du Grand Pont : témoin du passé agricole

(Article de Roger Guillot paru dans le PROGRES)

Le Grand Pont est un des plus vieux quartiers de la commune. Il doit son nom au pont qui permet de traverser de Lange. Celui-ci est très ancien et il a joué un rôle important dans la constitution de Montréal car en 1287, il servait de limite à l’octroi des chartes des franchises pour amener de nouveaux habitants à Montréal.

 

 

Dans ce quartier, on y retrouve également une fontaine, témoin du passé agricole et forestier de la commune. Elle a été créée en 1903 et tout d’abord réalisé en bois. Elle a ensuite été reconstruite en pierres. Elle était très importante pour les attelages qui descendaient de la forêt avec leur chargement de sapins notamment. Les bêtes venaient s’y abreuver, les troupeaux qui rentraient des prairies y faisaient également une halte bienvenue. L’eau provient d’une source issue de la montagne. Il y a quelques décennies, cette eau était potable, fraîche, fort agréable à boire. Nombreuses étaient les personnes qui s’y arrêtaient. Maintenant, un petit panneau indique qu’elle est non potable.

 

 

 

Un peu plus loin, dans la cour de la mairie, le passant pourra remarquer une grande vasque ronde qui laisse échapper un filet d’eau. Cette dernière provient du château de Douglas situé dans le village. Il s’agit d’un cadeau effectué par la comtesse de Douglas en 1973 au maire Jean Coupât.

[/lsvr_accordion_item][/lsvr_accordion]

[lsvr_accordion][lsvr_accordion_item title= »RANDONNEE : BIEF DU LANDEYRON – PLATEAU DE DOM » icon= »fa fa-heart »]Deux sentiers pédestres sont proposés au départ vers le pont du Landeyron sur le chemin du Mont .

sentier_onf_red.jpg– Une petite boucle ( 5 kms ) ayant pour objet de faire découvrir le bief du Landeyron
– Une grande boucle ( 9,2 kms dont 6,7 kms sur la commune de MONTREAL LA CLUSE, et des liaisons ayant pour objet la découverte de la vallée, du plateau de DOM, la vue sur le lac, La Cluse de NANTUA, ainsi que les communes de PORT, BRION, et MONTREAL-LA CLUSE.

Sentier de la petite boucle :

Dénivelée absolue : 180 m
Dénivelée cumulée : 360 m
Durée estimée : 2 h 30
Le trajet fait une boucle dans la partie basse de la vallée du Landeyron, faisant découvrir des forêts variées (versants sud et nord), le bief du Landeyron (petites cascades, rochers…). Il part du pont du Landeyron et suit la vallée du même nom, coté nord. Deux antennes font découvrir les points particuliers du Bief. Le sentier traverse ensuite le ruisseau à un passage à gué naturel et rejoint MONTREAL par la piste forestière du MONT (liaison avec le sentier de NANTUA de la Barre des Fècles.
Longueur : 3,840 kms (5,04 kms avec la grande boucle)

Sentier de la grande boucle :

Longueur : 9,2 kms
Durée estimée : 4 h 30 à 5 h 00
Cette boucle dans la partie haute de la vallée du Landeyron, permet aussi de découvrir des forêts variées (versants sud et nord), le bief du Landeyron (petites cascades et rochers), des anciennes pâtures, des points de vue magnifiques du haut des falaises de NANTUA sur le lac de NANTUA, ainsi que sur les plaines de PORT et de LA CLUSE.

Ce sentier part du futur point de départ général en bordure EST du Village de MONTREAL, et suit en partie la haute vallée du Landeyron, côté nord, en traversant l’ancienne carrière de MONTREAL. Il rejoint la route forestière de  » Pré Ruba « , puis redescend dans la vallée du Landeyron pour traverser le Bief. Sur le territoire de NANTUA, le sentier rejoint celui de la Barre des Fècles (au-dessus de la ferme de la Tour).

[/lsvr_accordion_item][/lsvr_accordion]

WordPress Video Lightbox Plugin